Appel pour des technologies sécurisées filaires
Contre les réseaux Linky et l'Internet des objets

Cliquez ici pour un
affichage correct du site

Accueil

Page mise à jour le 18 juillet 2016.

15 et 18 juillet 2016 : Nice Ville ultraconnectée en échec

pour des technologies sécurisées filaires Contre les réseaux Linky et l'Internet des objets

Appel pour des technologies sécurisées filaires
Contre les réseaux Linky et l'Internet des objets

Avec le système Linky, la France pourra être demain privée d'électricité à cause du cyberterrorisme ou d'une cyberguerre. Les villages les plus reculés pourront être la proie d'un féru d'informatique cherchant à s'amuser.

Appel Format DOC        Appel Format RTF        Appel Format PDF






Voir tous les signataires

Paul Lannoye : Quelques arguments pour remettre en question le compteur "intelligent"
Marc Filterman : Déploiement anarchique de réseaux multiples, objets connectés, cyberguerre
Marc Filterman : Vulnérabilité des réseaux smart grids
Liens à envoyer par mail :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Appel.doc
http://www.santepublique-editions.fr/objects/paul-lannoye-quelques-arguments-pour-remettre-en-question-le-compteur-intelligent-2-decembre-2015.pdf
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Marc-Filterman-objets-connectes-deploiement-anarchique-Version-Finale-03122015-15H.pdf
http://filterman.esy.es/gsm-336_cyber_terroriste_compteur_linky_smartgrid.htm


Le président d'ERDF Philippe Monloubou a affirmé le 2 février 2016 lors de son audition à l'Assemblée nationale : "ERDF est opérateur de Big Data" :
https://www.youtube.com/watch?v=VXtPsC4ZKH0
Vidéo Next-up, Min 7'50 à 8'35

Cela signifie qu'ERDF va vendre nos données collectées en temps réel grâce au Linky. Or, aucun des 600.000 clients déjà équipé d'un Linky (chiffre ERDF) n'a donné, comme le prévoit la loi et la recommandation de la CNIL, son accord exprès pour la transmission de ses données de consommation. Et pour cause, personne n'a encore reçu de courrier sollicitant son consentement !

Qu'est-ce que le Big Data ? Extraits du livre "L'homme nu, la dictature invisible du numérique" mis en perspective :
(pour recevoir par mail ce document, veuillez envoyer à info@santepublique-editions.fr un mail intitulé : « Big Data Je souhaite recevoir le document »)

Bande annonce du film : "Les nouveaux loups du web"
https://vimeo.com/151002047

Où voir ce film :
http://www.jupiter-films.com/film-actualites.php?id=47

Communiqué de la Ligue des droits de l'Homme, 19 avril 2016 :
http://www.ldh-france.org/linky-compteur-communicant-en-dit-beaucoup-notre-vie-privee/

Communiqué de la Ligue des droits de l'Homme de la Presqu'Île de Crozon,
19 avril 2016 :
http://www.santepublique-editions.fr/objects/LDH-Crozon-commmunique-LINKY-19-avril-2016.pdf

Linky saura ce que vous regardez à la télévision. Les compteurs communicants de type Linky sont une source d'information à forte valeur ajoutée (extrait d'un film documentaire diffusé par ARTE) :

"La précision est telle que nous pouvons reconnaître toutes les configurations d'appareils; à partir de la variation de luminosité que génère un téléviseur, nous pouvons identifier quel film visionne le téléspectateur. Ainsi les informations de consommation d'énergie transmise devienne le miroir du mode de vie d'un foyer. De quoi intéresser les entreprises énergétiques, mais également les entreprises commerciales, les commissions d'enquêtes et les cambrioleurs."

https://www.facebook.com/SanteJusticeEcologie/videos/1779127595706780/

Voici la preuve que les industriels sont prêts à tout pour nous surveiller. Le monde auquel ils rêvent est décrit par Stéphane Richard, Pdg d'Orange, devant une assemblée de zombies :

https://youtu.be/23pVR87kDbo

Leurs rêves sont nos cauchemars !

Il faut bien comprendre que les compteurs communicants ne sont qu'une étape.

La suivante, ce sont les objets connectés, qui transformeront notre vie quotidienne en enfer.

Pour nous, "l'intelligence" des réseaux et des objets, c'est non !

Voici le témoignage d'une enseignante recueilli le dimanche 26 juin 2016 par Annie Lobé, journaliste scientifique indépendante :

L'une de ses amies, dans le cadre d'une procédure de divorce d'avec un agent subalterne de la RATP a vu ses données recueillies via le Pass Navigo, transmises par son mari au juge, qui s'est basé dessus pour lui retirer la garde des enfants.

A travers le pointage de ses déplacements, le mari indélicat (et brutal : il lui a déjà fracturé deux fois la mâchoire !) avait pu obtenir ses données par un collègue et les utilisait pour démontrer qu'après son travail, elle ne rentrait pas directement à la maison pour s'occuper de ses enfants, mais allait faire du yoga et d'autres activités !

Cette femme a dû faire Appel pour obtenir l'annulation de ces pièces obtenues illégalement (après avoir changé d'avocat) et la garde de ses enfants.

Deuxième chose : sa banque a fait des difficultés pour renouveler sa carte bancaire au motif qu'elle ne pouvait pas établir son profil.

Explication : cette enseignante retire de grosses sommes d'argent pour régler tous ses achats et même son loyer. Son conseiller bancaire lui a dit que la banque ne voulait pas renouveler sa carte parce qu'elle ne pouvait pas exploiter ses données tirées de l'utilisation de sa carte bancaire ! (Il était gêné de le lui dire car la banque exploite les données de ses clients pour les "profiler" sans aucune autorisation...). Finalement il a accepté de renouveler la carte après qu'elle lui a fait observer qu'elle n'avait aucun incident de paiement sur son compte qui reçoit chaque mois son salaire de 1547 euros.

Le profilage est donc DÉJÀ une réalité dans les banques, à la RATP, et sans doute dans toutes les grosses entreprises.

Mais cela ne leur suffit pas. Elles veulent pouvoir tracer numériquement ABSOLUMENT TOUT ce que nous faisons.

Ainsi, Orange se prépare à supprimer en 2021 les lignes téléphoniques classiques pour tout basculer sur Internet. 14 villes du Finistère dont Concarneau sont pilotes pour cette destruction :

http://www.nextinpact.com/news/100433-orange-experimentera-arret-telephonie-classique-des-2017.htm?utm_source=NXi_News_letter&utm_medium=top_2&utm_campaign=nextinpact

http://www.nextinpact.com/news/100402-larcep-veut-augmenter-localement-prix-cuivre-pour-pousser-vers-fibre.htm?utm_source=NXi_News_letter&utm_medium=second_8&utm_campaign=nextinpact

2021 est aussi la date de disparition du ticket de métro annoncée par Valérie Pécresse, nouvelle présidente LR de la Région Ile-de-France, qui prévoit de mettre en place l'achat du pass Navigo via le smartphone :

http://www.lemonde.fr/entreprises/article/2016/05/22/valerie-pecresse-annonce-la-disparition-du-ticket-de-metro-a-l-horizon-2021_4924005_1656994.html

L'INSEE met en place un échantillon national de personnes suivies pendant leur vie entière sans leur consentement *:

http://www.lemonde.fr/sciences/article/2016/06/27/un-echantillon-de-francais-suivis-pour-la-vie_4959110_1650684.html

"Vous allez naître entre le 1er et le 4 juillet ? Bravo. Vous êtes spécial ! Ne retardez pas votre naissance, s’il vous plaît. Si vous naissez ainsi, en début de trimestre, alors, tout au long de votre existence, l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) vous suivra de près : votre naissance, votre mariage, la naissance de vos enfants, vos salaires, votre inscription sur les listes électorales, le montant de vos impôts et bien d’autres informations administratives seront compilés dans une énorme base de données.

Vous ne serez pas les seuls : vous êtes déjà plusieurs millions. Vous ferez en ¬effet partie de l’échantillon démographique permanent (EDP), que l’Insee a mis en place à partir de 1968, et qui est enrichi chaque année par de nouvelles naissances et l’appariement de nouvelles bases. L’idée de départ était de constituer un ¬panel correspondant à 1 % de la population, en rapprochant les informations de l’état civil et celles du recensement, et de suivre ainsi, du berceau..."

Au-delà du Linky, c'est bel et bien un changement complet de société qui nous est imposé, dans lequel nous ne pourrons plus vivre sans laisser à chaque instant des traces numériques qui seront exploitées à notre insu et à notre corps défendant.

Les autorités veulent nous mettre dans un entonnoir. A travers le refus du Linky, c'est aussi cela que nous refusons !

Et voici la réalité qui nous attend, dans ce monde que nous concoctent les "ingénieurs 3D" collés devant leurs ordinateurs :

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-histoire-du-soir/20160617.OBS2894/la-chaudiere-connectee-appelle-toute-seule-la-maintenance-134-000-euros-de-facture.html

Quand les machines communiquent avec les machines, rien ne va plus !

Actualités > L'histoire du soir > La chaudière connectée appelle toute seule la maintenance : 134.000 euros de facture

La chaudière connectée appelle toute seule la maintenance : 134.000 euros de facture
Le pire ? Le réparateur n'est jamais venu...

Salée, la facture ! Une chaudière a appelé un numéro surtaxé pour signaler une panne... pendant un mois ! Ce qui a valu à la ville de Cognac, propriétaire de l'engin défaillant, une facture de plus de 134.000 euros !

Depuis 2004, des automates installés sur toutes les chaudières de la mairie étaient en effet programmés pour appeler, en cas de panne, le service de maintenance sur un numéro garanti à tarification basse, a expliqué à l'AFP le premier adjoint au maire et adjoint aux finances Patrick Sedlacek, confirmant une information du journal "Sud Ouest".

Le réparateur n'est même pas venu

Or une chaudière défaillante a appelé durant tout le mois d'avril 2015 ce numéro pour signaler une défaillance. Aucun réparateur n'est venu mais Orange a adressé une facture de 134.536 euros à la mairie. Un montant démesuré pour une municipalité comme Cognac, qui souligne que le contrat passé avec l'opérateur pour ses chaudières était plafonné à 60.000 euros.

"La ville ne veut pas payer puisqu'elle n'y est pour rien", argumente Patrick Sedlacek, qui souligne que la commune a récemment saisi la justice pour contester le montant de cette facture.
"Orange ne nous avait pas prévenus."

Et l'élu de pointer, a minima, un défaut d'information de la part d'Orange : "Orange ne nous avait pas prévenus de la nouvelle affectation de la ligne par l'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) vers des services commerciaux surtaxés."

"Dans cette affaire, nous ne sommes pas responsables. Nous avons certes fourni une ligne, mais la mairie a fait installer un routeur par une société privée. C'est le paramétrage de ce routeur qui a posé problème. Nous n'étions pas attributaire du numéro en cause. C'est nous qui avons payé la facture, on se retourne contre la mairie", réplique le service communication d'Orange, dans les colonnes de "Sud Ouest".

"On comprend la démarche d'Orange, car une partie du montant ne revient pas dans leur tirelire, ils doivent cet argent à un tiers. Mais puisque le défaut d'information leur revient, nous nous opposons au paiement de la facture totale", insiste l'adjoint de la commune.

En attendant que la justice tranche, tous les automates équipant les chaudières municipales ont été coupés, puis un changement de numéro a été effectué pour éviter que ce coûteux incident ne se reproduise.

R.F. (avec AFP)
-------

Les dommages causés par le Linky sont d'ordre matériel et/ou sanitaire, et se produisent y compris chez des voisins non eux-mêmes équipés de Linky

Trois nouveaux témoignages ci-dessous sur les pannes provoquées par le Linky (de pair avec des effets sur la santé) complètent le diaporama ci-dessus :

1. “Je possède malheureusement UN COMPTEUR LINKY chez moi. Je ne sais
pas si ça vient de là, je viens d’être opéré du coeur à deux reprises.

Je constate que depuis que ce compteur a été installé, mes problèmes
de santé se sont dégradés, que les chargeurs des différents appareils
électriques et électroniques que j'ai en ma possession sont HS
régulièrement, même le chargeur de mon véhicule électrique a rendu
l’âme.

D’après le constructeur du véhicule, ce n'est pas normal, et
après discussions avec d'autres personnes de mon entourage qui ont le
même type de véhicule, ils n'ont pas eu à déplorer ce type de
problème, en revanche ils ne sont pas équipés du compteur LINKY et
habitent la même région que moi.”
(9 janvier 2016, commentaire envoyé sur la pétition en ligne :
http://www.cyberacteurs.org/cyberactions/compteur-linky-sens-economique-eco-1084.html)

2. (Il s'agit de l'appartement à Bagneux, cité dans le diaporama, dont
les occupants sont toujours chez Darty à cause des pannes à répétition
de l'ordinateur et de la télévision) :

“Ma mère, qui dort la tête collée aux compteurs Linky et aux
concentrateurs qui se trouvent juste en-dessous (les compteurs se
trouvent derrière la cloison dans le local vide-ordure, mais ma mère
ne les a pas vus), a fait un AVC et a subi 4 opérations depuis début
septembre 2015, avec à chaque fois anesthésie générale à cause de
chutes avec fracture du col du fémur.”
(mail reçu par Annie Lobé)

3. (Concerne les pannes dans des maisons non elles-mêmes équipées
de Linky, dès lors que le Linky est installé dans une rue. Il s'agit
d'une deuxième maison située à Montreuil non loin de celle,
citée dans le diaporama, dans laquelle un ordinateur s'éteint
tout seul depuis que le Linky a été installé dans la rue, alors que
cette maison n'est pas elle-même équipée de Linky.
Dans la deuxième maison voisine, qui n'est pas non plus équipée de
Linky, une personne handicapée a eu à subir les conséquences d'une
très longue panne générale d'électricité inexpliquée) :

“La maison est restée 1 nuit et 1 matinée sans électricité - tout a
sauté et impossible de définir la cause. La personne handicapée -
son matelas anti-escarre complètement dégonflé - la machine
pour l’alimenter out... Je vous laisse imaginer...”
(Mail reçu en janvier 2016 par Annie Lobé)


Techniquement, le "monde connecté" programmé par les "ingénieurs 3D" d'ERDF et d'EDF (ainsi appelés parce qu'ils passent leur temps devant les ordinateurs et non pas dans le monde réel) ne fonctionnera pas.

En raison du choix de la technologie CPL, la France est le seul pays où des pannes surviennent là où les compteurs 'intelligents' sont déployés (voir l'explication à ce phénomène dans le diaporama). L’économie française toute entière est mise en péril par le système Linky en raison de la chute de productivité des entreprises qui seront victimes de pannes à répétition. Plus grave, des faillites sont inéluctables en raison des frais de réparation et de remplacement des matériels que les entreprises devront supporter.

Le témoignage ci-dessus sur le vieillissement prématuré du chargeur d'un VE (véhicule électrique) en lien avec un compteur Linky a suscité le commentaire suivant d'un internaute :

        “*Si ce témoignage se révèle exact et que le compteur y soit pour
        quelque chose alors il y a de quoi s'interroger !*

        *Les Linky doivent gérer la consommation nocturne et permettre de charger les
        accus au meilleur moment, et si besoin de tirer inversement sur les accus
        des VE ...*

        *Les black-out personnalisés vont donc être programmés avec ce compteur !!!*

        http://www.ardi-rhonealpes.fr/ardi-web/upload/docs/application/pdf/2014-07/la_04-14_dossier_bornes_recharge_ev.pdf

        Raccordement au réseau : La question de l’exploitation des énergies
        renouvelables amène celle de l’intégration des bornes de recharge
        électriques au réseau. L’idée d’une « menace » que le développement des
        bornes de recharge ferait peser sur le réseau est assez répandue aux
        Etats-Unis notamment, mais des réponses émergent : dans un article intitulé
        « Will plug-in cars crash the electric grid? », l’Université du Vermont
        annonce qu’une équipe d’ingénieurs a imaginé une solution consistant à
        exploiter des compteurs intelligents afin que les véhicules soient chargés
        par séquences de 5 à 10 minutes.* L’usage des Smart grids (réseaux intelligents) et des
        compteurs intelligents semble en effet indispensable à une gestion efficace
        de la demande.*

        http://www.smartgrids-cre.fr/index.php?p=vehicules-electriques-courbe-charge-nationale

        *Par la suite, on peut imaginer marier davantage encore les véhicules
        électriques et hybrides rechargeables avec le concept de Smart grids, parce
        que les véhicules électriques et hybrides rechargeables permettent de
        stocker une énergie de l’ordre de 2 à 3 jours de consommation électrique
        d’un ménage moyen.* Ainsi, dans un premier temps, l’optimisation des
        périodes de charge pourrait tenir compte de la production d’énergie de
        sources renouvelables et intermittentes. Dans un second temps, on pourrait
        envisager, avec les moyens de communication des Smart grids, de décharger
        certains véhicules électriques pour soutenir le système électrique (un
        soutien diffus…). Cela est largement débattu sous le concept de
        Vehicle-to-grid (V2G). Cependant, avec les technologies actuelles, cela
        engendrerait un vieillissement prématuré des batteries. À terme, toutefois,
        les batteries usagées de deuxième ou troisième main pourraient encore être
        utilisées en capacités de stockage d’énergie mise à disposition du système
        électrique ou du marché de l’électricité (les performances des batteries
        s’altèrent avec le temps et ne permettent plus d’envisager une autonomie
        acceptable). Cela est étudié dans le cadre du programme Eco2charge.”

-------------------------

Problème : même si une solution technique devait être trouvée à l'avenir sur ce point précis (sans épuiser les ressources nécessairement limitées de la planète pour fabriquer toutes les batteries nécessaires à ce "monde hyperconnecté"), les nombreux autres inconvénients précités subsistent. Ils sont, quant à eux, insurmontables.

Les marchés, eux, sont réalistes. Ils anticipent le fiasco du Linky. Déjà, la stratégie surréaliste d'EDF lui a valu d'être exclue du CAC 40 en décembre 2015, au beau milieu de la COP 21 dont elle était partenaire. Cette décision a été prise par Euronext.

EDF exclue du CAC 40 : les marchés sanctionnent la stratégie surréaliste du groupe
Historique du cours de bourse d'EDF



Le 15 juillet 2016
Nice, ville ultra connectée en échec

Mail d'Annie Lobé du 15 juillet 2016
Bonjour, (MERCI DE BIEN VOULOIR TRANSFERER CE MAIL A VOTRE CARNET D'ADRESSES)

Objet : Nice ville ultraconnectée en échec

Maire de Nice jusqu'à ce qu'il prenne la tête de la région PACA, Christian Estrosi est un fan du Tout Connecté.

Le directeur de la Sécurité chez Engie, ancien militaire, se félicitait publiquement, le 1er juin 2016 au Salon des maires, lors de sa conférence payée 2.300 euros, d'avoir fourni à Nice tout un attirail de "sécurité connectée".

La vanité de leur grandiose projet a cruellement et atrocement éclaté au grand jour, hier soir.

----------------

14 juillet 2016.

A Nice, ville ultraconnectée, un camion poids lourd a pu faucher plus de 80 personnes sur 1,7 kilomètre avant d'être arrêté par des policiers qui lui ont couru après, sur 200 mètres :

http://www.lejdd.fr/Societe/Attentat-de-Nice-un-camion-de-location-utilise-comme-une-arme-de-guerre-797152

http://www.lejdd.fr/Societe/Attentat-de-Nice-comment-la-police-et-un-passant-ont-neutralise-le-tueur-au-camion-797191

-------------

"Des voitures autonomes qui circuleront dans des villes « intelligentes », telle est bien sûr l’une des ambitions des Big Data, bâtir la cité radieuse, où les lampadaires comme les trottoirs seront des mouchards...

Nice a ainsi inauguré, en mai 2013, le premier boulevard connecté d’Europe. La chaussée, les réverbères, les conteneurs à ordure ont été farcis de capteurs qui analysent en temps réel le trafic, la qualité de l’air, le bruit ambiant, la température. Les poubelles, lorsqu’elles sont pleines, alertent les services de propreté. La luminosité des trottoirs est modulée en fonction du nombre de piétons.

La ville est truffée de caméras « intelligentes » capables de lire sur les lèvres à 200 mètres. Ce mobilier urbain qui communique en wifi renseigne un ordinateur central qui pilote la ville."

(Extrait de "L'Homme nu, la dictature invisible du numérique", de Marc Dugain et Christophe Labbé, Ed. Robert Laffont et Plon, mai 2016)

5 juin 2016
https://www.aruco.com/2016/06/nice-smart-city/

« (…) cette ville ultraconnectée a une face B : les faits et gestes de chacun peuvent être disséqués. Le projet de boulevard connecté de Cisco a valu à la ville un reportage d’Envoyé spécial sur des failles de sécurité. »

5 juin 2014, Envoyé spécial :
https://www.youtube.com/watch?v=NYYl8EX4fFk
(voir l'ITV de Christian Estrosi, maire de Nice, min 5' à 7')

Site de la Ville de Nice, mars 2016, "Nice, ville intelligente, une stratégie payante" :
https://www.nice.fr/fr/actualites/nice-ville-intelligente-une-strategie-payante?type=articles
http://www.nicecotedazur.org/actualite/2016/04/01/nice-ville-intelligente-une-strat%C3%A9gie-payante

Voeux 2016 ville de Nice, à la gloire de Christian Estrosi :
https://www.youtube.com/watch?v=ra3t4AKUvtY
Min 4 à 6'15 : Voir les moyens alloués à la sécurité.
Min 14 à 14'30 : publicité Pour Nicegrid et le compteur Linky

Mais Nicegrid a aussi des failles :
https://fr.news.yahoo.com/nice-le-r%C3%A9seau-%C3%A9lectrique-du-futur-frein%C3%A9-par-095450080--sector.html

8 septembre 2015, "Ces six applis qui font de Nice l'une des villes les plus intelligentes du monde" :
http://archives.nicematin.com/nice/ces-six-applis-qui-font-de-nice-lune-des-villes-les-plus-intelligentes-du-monde.2273826.html

19 août 2015
http://www.lefigaro.fr/secteur/high-tech/2015/08/13/32001-20150813ARTFIG00257-l-eldorado-de-la-ville-connectee.php

« En France, depuis les dernières élections municipales, il y a une vraie prise de conscience. Toute la difficulté est de faire travailler les différents écosystèmes entre eux pour créer et exploiter cette interconnectivité. »
Jean-François Balcon, en charge du département «smart cities» chez Cisco

10 mai 2015 : Nice, laboratoire de la ville connectée du futur
http://www.lejdd.fr/Economie/Nice-laboratoire-de-la-ville-connectee-du-futur-731604
Estrosi : "J'admets volontiers être Big Brother"

-----------

En cas d'attentat, ce genre d'appli ne sert à rien :
http://www.la-croix.com/France/Securite/Une-application-pour-etre-alerte-en-cas-d-attentat-2016-06-08-1200767252

Si vous le pouvez, utilisez vos jambes pour courir vous mettre à l'abri.

-----------

François Hollande a prolongé l'état d'urgence.
Il ferait mieux de stopper la folie des Big Data !

http://www.silicon.fr/charles-hermelin-breton-france-chefs-projet-numerique-89881.html
http://www.silicon.fr/angers-%E2%80%89cite-objet-connecte-plan-95124.html
http://www.silicon.fr/guillaume-poupard-specialiste-crypto-tete-anssi-93471.html
http://www.silicon.fr/4-priorites-plan-cybersecurite-doper-france-94889.html
http://www.silicon.fr/10-actions-plan-cloud-francais-94830.html

-----------

Si vous souhaitez signer l'Appel pour des technologies sécurisées filaires Contre les réseaux Linky et l’Internet des objets, veuillez procéder comme indiqué à la toute fin du document :

http://www.santepublique-editions.fr/objects/Appel.doc
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Appel.rtf
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Appel.pdf

Pour l'envoyer par mail, copiez le texte sur cette page :

http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/
(le formulaire de contact est limité à 8000 caractères. Ils sont atteints après le témoignage sur les pannes provoquées par le Linky, il faut donc faire un deuxième envoi avec votre signature).

Merci pour votre action.

Bien sincèrement à vous,
Annie Lobé
Journaliste scientifique indépendante
http://www.santepublique-editions.fr

----------

Mis en ligne le 17 juillet 2016
Mail reçu par Annie Lobé le 16 juillet 2016 :

On Sat, 16 Jul 2016 08:02:51 +0200
        wrote:

Je suis niçoise et en deuil, ne m'envoyez rien sur ce qui s'est passé... Jeter de l'huile sur le feu n'est absolument pas intelligent. De plus je suis psychologue et mobilisée pour les victimes et franchement il n'y a qu'un SEUL COUPABLE ICI c'est le chauffeur !
Merci de respecter ma requête.

Réponse d’Annie Lobé :

Bonjour Madame,

Permettez moi de vous présenter mes plus sincères condoléances.
Quand j'ai appris le drame, j'ai eu moi-même envie de vomir, tellement le choc était grand.
Loin de moi l'idée de jeter de l'huile sur le feu, bien au contraire. Le but de mon action, c'est qu'un tel drame de se reproduise plus. Et pour cela, il faut s'attaquer à ses causes.

Les démiurges qui ont placé les policiers de Nice derrière des écrans reliés aux caméras de la Ville, au lieu de les placer autour de la foule comme cela se passe à Paris quand il y a un rassemblement de population, sont responsables du COMMENT un homme SEUL a pu faire autant de victimes. Un témoin a dit qu'il avait marché sur 300 mètres sur la promenade des Anglais, avant le drame, sans voir un seul policier.

Si ce chauffeur-livreur a pu louer, à titre individuel, un camion de 19 tonnes sans éveiller de soupçons, c'est parce que l'auto-entreprenariat existe.

Quand tous les chauffeurs livreurs étaient salariés dans une entreprise, aucun d'entre eux ne louaient des camions à titre individuel, c'étaient des sociétés qui faisaient des locations.

Il y a bien longtemps, j'ai lu dans une sélection du Readers' Digest que Kennedy, quand il a autorisé le développement de l'aviation civile au USA, a posé une condition. Il a dit : "Je veux zéro mort".

Puisque vous êtes psychologue, vous comprendrez sans peine que les galons, les hauts salaires, les conditions de vie appréciables et enviables des pilotes et la considération qui leur était portée avant l'émergence des compagnies low-cost, faisaient partie du tableau psychologique garantissant que les pilotes n'allaient pas sombrer dans la dépression.

Le pilote de la GermanWings ne se serait sans doute pas jeté sur la montagne s'il avait été pilote chez Lufthansa, avec les galons et la reconnaissance qui vont avec. Il avait parlé, avant de commettre son suicide, de la difficulté des conditions de travail.

Et si les compagnies low-cost n'avaient pas existé, il n'aurait peut-être jamais pu être pilote d'avion, car il n'avait pas les caractéristiques requises, ce qui fait qu'il avait été affecté à une compagnie low-cost et non à une compagnie régulière.

Quelques heures avant le drame de Nice, j'ai retrouvé un livre, édition originale, dont j'ai marqué deux paragraphes, que je vous livre :

André Maurois, de l’Académie française
Un Art de vivre

p. 78 :
"Chez le grand homme d’action, le microcosme, ou monde intérieur, contient une image exacte des parties du monde extérieur sur lesquelles il doit agir. Un véritable homme d’Etat porte en lui son pays. Il sait, dans tel cas déterminé, mieux que ses préfets, ce que sera la réaction spontanée de son peuple. Pour acquérir cette parfaite connaissance de la nation, il a dû réfléchir, observer, lire, se faire le familier des citoyens de toutes classes. Maintenant qu’elle est acquise, elle s’exprime par des jugements prompts et justes. Le politicien dépourvu d’antennes consultera des statistiques, des journaux, des commissions et, merveilleusement informé, montrera pourtant, dans l’erreur, une singulière constance. C’est que l’information n’est pas la culture. Dans l’esprit d’un homme cultivé, les faits isolés se sont organisés pour former un monde vivant, image du monde réel. Le statisticien découpe le monde et le tue ; le poète modèle un monde et l’anime. Le grand homme d’action sera beaucoup plus proche du poète que de l’encyclopédiste."

p. 273 :
"L’intelligence du chef tient compte de la tradition et de la coutume. C’est à ses yeux déjà une grande vertu que d’exister. Parmi les éléments dont il doit se servir pour construire l’avenir, quelques uns des plus solides lui sont fournis par le passé. Il doit les retailler et les transformer, mais se garde de les rejeter. Kipling montra jadis, dans un conte admirable, comment les dieux de la rivière punirent les Bâtisseurs de Ponts qui avaient défié les lois antiques du travail. Nous sommes, nous, hommes du vingtième siècle, merveilleusement armés pour dompter l’univers, mais l’univers prend de terribles revanches et les conséquences de nos actions ne sont pas toujours faciles à prévoir. (…) Le chef sage n’oublie pas que l’Apprenti sorcier eut grand’peine, l’ayant mis en mouvement par ses incantations, à calmer le balai magique."

Librairie Plon, Paris, 1939.
Nouvelle édition illustrée, Librairie Académique Perrin, Paris,1967.

Toutes mes pensées sont avec vous, avec les victimes et leurs proches.
Bien sincèrement à vous,
Annie Lobé


Mis en ligne le 18 juillet 2016
Mail envoyé par Annie Lobé le 17 juillet 2016 :

La Ville connectée est la nouvelle lubie.

Engie, comme d'autres entreprises, s'est mise sur le créneau.

J'ai assisté à la conférence du 1er juin 2016 au Salon des maires.

http://www.salondesmaires.com/visiter/le-programme/programme-des-conferences/page/3/?date=1464739200

Le 01/06/2016 de 16h15 à 17h15 Pavillon 3 - Salle 30

Thématique : Environnement & énergie

ENGIE : des solutions concrètes au service des villes et des territoires de demain

Conférence organisée par : ENGIE

Ancien titre : ENGIE, partenaire des territoires pour la transition énergétique.

La transition énergétique est une fantastique opportunité pour les villes et les territoires de France. ENGIE, présent depuis 155 ans auprès des collectivités, fort d’une présence locale dense et d’expertises de premier plan mondial dans l’énergie et les services urbains, est un partenaire naturel pour imaginer ensemble les solutions innovantes répondant aux problématiques locales.

Animateur(s) : Olivier BIANCARELLI - Directeur Solutions décentralisées pour les Villes et Territoires (ENGIE)

Intervenant(s) : Olivier BIANCARELLI - Directeur Solutions décentralisées pour les Villes et Territoires (ENGIE) ; Mathias LELIEVRE - Responsable Programme Clé Mobilité Verte (ENGIE) ; Frédéric MARTIN - Directeur Général France Réseaux (ENGIE) ; Thierry OROSCO - Directeur Ineo Homeland Security (ENGIE)

À la fin de la conférence, montrant à bout de bras le livre "L'Homme nu, la dictature invisible du numérique", de Marc Dugain et Christophe Labbé, j'ai demandé à Thierry OROSCO, Directeur de la filiale Sécurité d'Engie, qui avait mentionné les caméras installées à Nice (mais sans dire qu'elles étaient capables de lire sur les lèvres à 200  mètres) : "Vous avez placé à Nice des caméras capables de lire sur les lèvres à 200 mètres. Ne craignez-vous pas qu'un jour cela se retourne contre vous ?"



SantéPublique éditions
20, avenue de Stalingrad
94260 Fresnes
http://www.santepublique-editions.fr

Envoyer à un collègue Retour à l’accueil Nos publications Plan du site Espace lecteurs


© Copyright SantéPublique éditions 2006 - 2017 Titre et textes déposés
Reproduction même partielle interdite