Exposé-débat :
Les effets des ondes sur nos enfants

Cliquez ici pour un
affichage correct du site

Accueil

crêperie Armoric saveurs crêpe bio Paimpont

Dîner et exposé-débat le mardi 3 mars 2015
à Paris, à 19h00

Restaurant de galettes et de crêpes Armoric-Saveurs
Crêpes et galettes bio et traditionnelles, préparées et servies par Danielle, dans un décor reposant.
95, rue de Saussure 75017 PARIS. Métro Wagram ou Malesherbes (ligne 3), Bus 31 et Gare SNCF : arrêt Pont Cardinet.

Venez poser vos questions directement à Annie Lobé, journaliste scientifique indépendante.

Ordinateurs • Tablettes • Jeux vidéo • Smartphones...
Venez avec vos appareils pour mesurer les ondes qu’ils émettent !

Avis aux personnes électrosensibles : il n’y a ni wifi ni micro-ondes détectables chez Armoric-Saveurs

Réservation souhaitée :  01 40 53 93 47         Télécharger ou imprimer l’invitation

 

Télécharger ou imprimer l’invitation
pour la distribuer autour de vous, dans les transports en commun, etc. (Document PDF)

Affiche à apposer dans votre hall d’immeuble
(Document PDF)

Crêperie Armoric saveurs...

Galettes bio Port-Louis et Kerlouan :
crêperie Armoric saveurs galette bio Kerlouan et Port-Louis
Port-Louis : Fromage de chèvre, jambon de Serrano, sorbet griottes
Kerlouan : Tomates fraîches, œuf miroir, sorbet concombre

Crêpe bio Paimpont :crêperie Armoric saveurs crêpe bio Paimpont
Myrtilles fraîches et / ou fraises selon la saison, coulis de fruits rouges, sorbet cassis, chantilly maison


Plan d’accès

95, rue de Saussure
75017 PARIS.
Métro Wagram ou Malesherbes (ligne 3),
Bus 31, 53 et Gare SNCF :
arrêt Pont Cardinet.


Voici une vidéo à visionner si vous avez pris l’habitude d’accrocher votre sac contenant le téléphone portable à la poignée de la poussette de votre enfant ou si vous mettez votre portable dans une poche de pantalon, à hauteur de la tête de votre enfant, ou si vous êtes enceinte et mettez votre portable dans votre sac, près du ventre :

Vidéo : "Le portable dans la poche" (3 min)


Quelles sont les conséquences d’un téléphone portable dans la poche ?
Pseudo conseils des médias : Pourquoi vos enfants ne sont pas protégés
Comment les protéger ?

Si vous ne pouvez pas assister à cette conférence, vous trouverez des informations importantes pour protéger vos enfants dans les publications suivantes :

La mélatonine et le sommeil

La mélatonine et le sommeil

Au 21ème siècle, beaucoup de gens croient qu’ils peuvent rester éveillés bien après la tombée de la nuit sans dégrader leur santé. Mais ce n’est pas vrai. Notre corps et notre cerveau sont des ateliers de réparation nocturne. Tels des voitures de Formule 1, toutes les nuits ils « passent au stand ». Pour cela, il faut dormir quand il fait nuit. Mais avec la multiplication des écrans (ordinateur, smartphone, tablette, télévision), de plus en plus de gens veillent de plus en plus tard. Et s’étonnent d’avoir des problèmes : troubles de l’attention et difficultés scolaires chez les enfants et adolescents, hypo- ou hyper- thyroïdie, fibrome, adénome de la prostate, cancer, maladies auto-immunes, maladies neuro-dégénératives, etc. En écoutant la conférence audio La mélatonine et le sommeil, vous connaîtrez et comprendrez les bases physiologiques du dicton populaire : « Les heures de sommeil avant minuit comptent double », et vous restaurerez le fonctionnement de votre atelier naturel de production de mélatonine.




Livre audio Les jeunes et le portable : Alzheimer à 35 ans ?

Ce livre audio s’adresse aux parents et grands-parents. Il présente des informations exclusives qui ne figurent pas sur Internet et n’ont pas été déjà publiées dans les médias ou dans d’autres livres. Il traite les thèmes qui vous préoccupent : les effets scientifiquement prouvés des portables sur le cerveau à l’âge de l’adolescence, la sécurité des enfants, la publicité à destination des enfants et des adolescents... Il donne des conseils pratiques pour protéger vos enfants de 0 à 25 ans. Il expose les découvertes les plus récentes sur le développement du cerveau à l’adolescence et explique comment se déveoppent les addictions précoces. Il peut être écouté en famille et servir de base de discussion avec des enfants comme avec des ados. Il a déjà aidé des jeunes à décrocher du portable.


Le coût d’État des gadgets sans fil

Le coût d’État des gadgets sans fil

La décision du gouvernement de distribuer des tablettes wifi à tous les écoliers (entérinée par la loi sur la refondation de l’école votée le 5 juin 2013) aura de graves répercussions sur cette génération, qui sont analysées dans cet article.
Inclut l’article Nouveau capitalisme ou nouvelle guerre ? rédigé en août 2005, ainsi que Réussir sa scolarité et ses examens de la naturopathe Sabine Campion.
Mis à jour le 31 mai 2014.

 

Livre Téléphone portable : comment se protéger

Les téléphones portables, le wi-fi, les téléphones DECT, les baby phones émettent non stop des micro-ondes pulsées qui traversent la peau et les murs à la vitesse de la lumière, et ont pour cibles le système reproducteur (stérilité) et le système nerveux central (insomnie, maux de tête, troubles de la mémoire...). Grâce à ce livre, vous saurez comment vous protéger vraiment sans vous laisser abuser par les pseudo conseils circulant sur Internet et dans la presse, sous perfusion publicitaire des opérateurs de téléphonie mobile ou de vendeurs de patchs totalement inefficaces. Durée de lecture : environ 2h30.

 

Livre La fée électricité : fée ou sorcière ?

Sans faire de travaux et même si vous êtes locataire, vous pourrez réduire et supprimer la pollution électrique chez vous  en suivant les conseils pratiques inédits de ce livre, qui conduisent aussi à réduire vos factures d’électricité. Vous découvrirez aussi ce que les industriels de l’électricité savent depuis 30 ans sur les effets nocifs des champs électromagnétiques : insomnie, dépression, cancer. Vous saurez enfin protéger votre mélatonine, une hormone naturellement produite dans le cerveau, qui induit le sommeil et nous protège contre le cancer, la radioactivité, la maladie d'Alzheimer, l'électrosensibilité...

 

22 janvier 2013, une maman nous écrit :

« Depuis 5 ans, le père de mes enfants est parti. Ma fille aînée a désormais 15 ans (16 ans en mars prochain). Je savais qu’un jour, il lui offrirait un portable. J’ai réussi avant ses 15 ans à l’éviter en utilisant la note du CRIIREM qui indique : “Pas de portable avant 15 ans” (et conseille un DAS faible, inférieur à 0,7 et toutes sortes d’autres infos que vous contredisez).

Le mois dernier, il a donné un portable à ma fille, et bien entendu avec toutes les options : Internet, téléphone et SMS illimités et appels à l’international.

Avec toute l’information que j’avais à ma disposition à ce moment-là concernant le sujet des nuisances liées au portable, je ressentais cet objet comme un outil de destruction qu’il avait donné à sa fille et pour lequel on me demandait ma caution. Je n’ai pas eu d’autre idée que de lui demander de me remettre son portable.

Depuis, le père de ma fille m’a fait une lettre recommandée et me menace du juge, entre autres pour cette histoire de portable, utilisant ce prétexte pour me faire passer pour une mère abusive. Il écrit : “Lors des vacances de la Toussaint, j’ai donné à notre fille un portable afin que je puisse la joindre quand bon me semble, qu’elle puisse me contacter quand elle en a envie et qu’elle puisse appeler ses amis sans être obligée de passer par toi. Dès son retour chez toi, tu lui as confisqué son téléphone. C’est un geste hideux qui montre à quel point tu veux garder le contrôle sur elle alors qu’elle aura 16 ans dans quelques mois, et à quel point tu ne lui fais pas confiance pour une utilisation raisonnable du portable. Je te demande de le lui restituer immédiatement et surtout sans la culpabiliser.”

Par instinct, je sentais que même si j’ai confiance en ma fille, ce n’est pas à elle de porter l’irresponsabilité ou l’ignorance de son père en la matière et que la volonté qu’il faut pour résister à l’addiction au portable est quasi surhumaine.

Depuis, j’ai lu 3 de vos livres et je comprends qu’il y a des effets du portable au niveau du cerveau similaires à ceux créés en présence de nicotine ou d’alcool.

Je suis désespérée. Je ne sais pas comment harmoniser mon besoin de santé et de sécurité pour mes enfants et pour moi-même avec les aspirations de ma fille qui a besoin d’être en contact très souvent avec ses amis. Je me disais que les textos étaient plus inoffensifs (visiblement non).

J’aimerais ne pas être totalement radicale et pouvoir lui faire des propositions qui respectent ses aspirations tout en préservant au maximum notre santé et notre sécurité sans l’isoler du monde qui l’attire à cet âge. Je ne voudrais surtout pas bloquer le dialogue avec elle, car je sais que sinon je risque d’avoir un effet inverse.

Je suis affolée de voir la réaction de mon entourage, ami, famille, enfants, qui se fichent totalement de ces informations en me disant que cela n’est pas grave, que j’en fait trop et qu’il faut bien mourir de quelque chose. Cela me fait penser aux paysans ici qui traitent leurs pommiers ou brûlent des plastiques en disant que ce n’est rien à côté de ce que les avions balancent.

Je sollicite votre aide sur plusieurs points :

1- Comment se fait-il que le CRIIREM colporte des informations erronées alors qu’il s’agit d’un labo indépendant ?

2- Avoir un téléphone avec un DAS faible est-il contre-indiqué au final ou cela est-il un moindre mal ?

3- Afin de prendre des décisions sur les modalités de communications que nous utilisons à la maison (mails ou textos), ainsi que sur les durées et modalités d’utilisation des Ipods de mes filles (oui, je sais que je suis naïve de n’avoir pas réalisé que c’était aussi un émetteur d’ondes et d’avoir cédé il y a quelques mois lorsque leur père leur en a offert), j’aurais besoin d’avoir une liste qui me donne les outils les plus ou moins nocifs, avec des conseils sur les durées ou les moyens de réduire les effets en dehors de ceux indiqués dans votre livre s’il y a d’autres découvertes ou solutions depuis son édition ?

4- Est-ce envisageable pour vous de me faire une attestation que je puisse joindre au juge par le biais de mon avocat dans mon dossier suite aux reproches qui me sont faits concernant le portable de ma fille que j’ai mis de côté.

Je vous remercie du fond du cœur pour l’éclairage sur le sujet que vous m’avez apporté, même si parfois je me dis que ne pas savoir rend la vie plus simple.

PS : Cet empoisonnement par les ondes me fait penser aux années de souffrance alors que je ne fumais pas et que tous les fumeurs de ma famille s’opposaient à moi lorsque je me plaignais d’avoir à supporter de me faire empoisonner par leur choix. Maintenant on respire depuis la loi sur le tabac. Je me dis que c’est encore pire avec les ondes car elles sont invisibles. »

Réponse d’Annie Lobé :

Votre ex mari pense que votre fille peut avoir “une utilisation raisonnable du portable”. Sait-il que l’OMS a officiellement reconnu le 31 mai 2011 que le portable peut causer le cancer du cerveau ?

Nous sommes la première génération à appeler “progrès” une innovation qui peut nous conduire, ainsi que nos propres enfants, au cimetière de façon prématurée, et qui plus est à accepter de payer pour consommer ce produit.

Votre appréciation, à la fois précoce et juste, des dangers du tabagisme passif montre que vous êtes “en avance” sur votre entourage et il est vrai que cela peut être difficile à gérer.

Ce que je dis aux parents, c’est que personne ne viendra soigner leur enfant à leur place s’il tombe malade, et surtout pas les vendeurs de portables ni ceux qui exercent les responsabilités politiques et sanitaires dans notre pays.

En 2011, 700 adolescents ont reçu un diagnostic de cancer en France. Statistiquement, on peut considérer que c’est beaucoup ou que c’est peu. Mais pour les parents et les adolescents concernés, même s’ils en réchappent, c’est peu de dire que la vie se complique. Avant même de commencer cette enquête, j’ai visité un service de cancérologie pédiatrique. La vision de ces enfants et de ces adolescents au regard triste, tirant leur attirail de perfusion sur roulettes, me poursuit encore.

Pour avoir rencontré des mères qui ont perdu leur enfant atteint de cancer, je sais qu’il n’y a rien de plus difficile à vivre. C’est pourquoi mes conseils sont clairs, nets et précis : la seule véritable protection consiste à arrêter de consommer les produits dangereux.

C’est pourquoi je me suis toujours insurgée contre les pseudo conseils proposés au CRIIREM par Maxence Layet qui, avant d’être journaliste scientifique, travaillait pour France Télécom. Malheureusement, plusieurs associations de défense des riverains d’antennes (Robin des Toits, Next-Up) ont largement diffusé ces conseils qui, bien qu’ils ne protègent personne, sont plus connus que ceux donnés dans mes livres.

Imprimer cet article

Pour ce qui concerne le DAS, cet argument surgi en 2008 a été un coup de maître pour relancer la vente des portables (“Achetez un portable avec un faible DAS”...). Mais d’une part, la mesure du DAS est effectuée de façon grotesque et, d’autre part, aucun contrôle des valeurs communiquées par les fabricants n’a jamais été effectué ni par le Laboratoire National d’Essais ni par les associations de protection des consommateurs comme Que choisir et 60 millions de consommateurs, qui pourtant publient chaque année au moment des achats de Noël des comparatifs de téléphones portables. Ces associations sont les complices des opérateurs et des fabricants dont l’unique objectif est de stimuler la consommation !

Vous soulignez justement que les textos ne sont pas plus inoffensifs. La raison en est expliquée en détail dans mes livres. Tous les conseils qui y sont donnés restent valables et je vous invite à les suivre sans vous désespérer (particulièrement, chapitre 6 de Les jeunes et le portable et chapitre 3 de Téléphone portable : comment se protéger. Avez-vous proposé la lecture de ces deux livres à votre fille et à son père ? Il se peut que les arguments présentés les éclairent et que le problème se résolve.

Lorsque votre fille vit chez vous, elle peut utiliser le téléphone fixe filaire (c’est-à-dire avec fil) pour communiquer avec son père et avec ses amis. La question se pose de savoir qui cherche à contrôler qui à travers cette histoire de portable.

À propos des Ipods, le premier effet est la surdité. Les explications figurent à la fin de l’article Questions et réponses sur la téléphonie mobile.

Un jour, dans un magasin biologique, j’ai tendu un flyer sur le prochain exposé-débat Les effets des ondes sur vos enfants à une maman qui faisait ses courses avec son fils d’environ 2 ans. Elle a refusé de le prendre en se justifiant : “J’aime tellement mon portable que je n’ai même pas envie de savoir.”

Pendant la deuxième Guerre mondiale, beaucoup d’enfants de Paris et de Londres avaient été envoyés à la campagne pour leur éviter de subir le traumatisme de la guerre et des bombardements. À l’inverse aujourd’hui, certains parents semblent prêts à sacrifier leurs propres enfants sur l’autel de la téléphonie mobile. Bien entendu, c’est parce que les ondes sont invisibles qu’elles peuvent transformer si sournoisement des parents en bourreaux involontaires.

À ceux qui disent qu’il faut bien mourir de quelque chose, je réponds : sont-ils vraiment sûrs de vouloir mourir à cause d’un produit qu’ils ont acheté ? Ont-ils les moyens de se soigner, sachant que les maladies graves conduisent fréquemment à la perte d’emploi’?

Il y a tellement de sources d’expositions extérieures sur lesquelles nous n’avons pas la main et contre lesquelles nous sommes impuissants qu’il faut purement et simplement éviter d’utiliser chez soi les appareils émettant des micro-ondes figurant sur la liste présentée à la fin des deux livres Les jeunes et le portable et Téléphone portable : comment se protéger.

La communication avec les amis est importante et ne saurait être empêchée. Voir à ce sujet les conseils figurant au chapitre 6 du livre Les jeunes et le portable.

Enfin, toutes mes publications peuvent être produites en justice autant que de besoin pour appuyer vos choix éducatifs, que je soutiens, en particulier parce que donner un portable à un jeune, c’est l’inviter dans le cercle vicieux de la dépendance à vie. Les fabricants et les opérateurs le savent bien, et j’espère qu’un jour ils seront jugés pénalement responsables de leurs actes car les parents sont complètement abusés par les informations tronquées délivrées par les médias qu’ils abreuvent de publicité et qui se concluent toujours par le leitmotiv totalement fallacieux : “Pour l’instant, rien n’est prouvé”. Si vous voulez disposer des informations actualisées sur tout ce qui est d’ores et déjà prouvé, je vous invite à assister en famille à la prochaine conférence-débat : Les effets des ondes sur vos enfants.

À l’attention des parents dont les enfants sont trop jeunes pour utiliser un téléphone portable : pour éviter de vous retrouver un jour dans la situation de cette famille, le mieux est d’anticiper en prenant connaissance sans attendre des résultats complets de l’enquête. À partir de l’âge de 10-11 ans, vos enfants pourront les comprendre, ce qui vous évitera d’avoir un jour à leur dire non : ils refuseront d’eux-mêmes le portable...


Décès d’enfants sous les antennes

 

Trois autres lectures très utiles aux parents, futurs parents et grands-parents :

Tout se joue avant 6 ans, Docteur Fitzhugh Dodson

Avec chaleur et tendresse, l’auteur partage son expérience de parent et de psychologue et ses suggestions nous permettent de faciliter et d’encourager les apprentissages de notre enfant pour qu’il se développe pleinement. Il n’est jamais trop tard pour lire ce best-seller de l’éduction, qui réjouit autant notre enfant intérieur qu’il nous donne confiance en tant qu’adulte pour laisser s’épanouir le pédagogue hors pair qui sommeille en chaque parent et grand-parent.

 

TV Lobotomie, de Michel Desmurget, directeur de recherche à l’Inserm

L’indispensable lecture qui nous révèle les milliers d’études déjà menées sur les effets réels de la télévision et le pouvoir des images : loin des élucubrations des psychanalystes, il est prouvé que regarder la TV dès l’enfance empêche le développement cérébral, entraîne la baisse des résultats scolaires, favorise l’obésité, diminue l’espérance de vie, réduit l’imagination et la créativité et augmente les passages à l’acte violents, ainsi que la consommation tabagique et alcoolique. Quand vous aurez lu ce livre, vous ne vous laisserez plus abuser à croire que les heures passées devant les écrans sont inoffensives.

 

Parents efficaces, Docteur Thomas Gordon

Amener ses enfants à changer leur comportement, et être respecté par eux sans utiliser les punitions et les châtiments corporels : quel parent n’en a pas rêvé ? Ce livre explique comment résoudre les conflits dans la bonne entente, aider les enfants à assumer leurs responsabilités et à résoudre leurs propres problèmes. Il présente de précieux outils pour l’éducation, qui apportent plus de satisfaction aux parents et réduisent les troubles physiques et psychologiques chez les enfants, tout en augmentant leur estime de soi, leur initiative ainsi que leur réussite sociale et scolaire.

 

Jeunes et déjà malades du portable

Plaidoyer pour la jeunesse et les générations futures

 

Envoyer à un ami Retour à l’accueil Nos publications Plan du site Espace lecteurs


© Copyright SantéPublique éditions 2006 - 2017 Titre et textes déposés
Reproduction même partielle interdite

J’envoie cette page
à mes amis