Anti-Linky : Notre place est
auprès des Gilets Jaunes

Cliquez ici pour un
affichage correct du site

Accueil

Page mise en ligne le 28 décembre 2018, modifiée le 22 janvier 2019.

Télécharger ce texte [.doc]   [.rtf]

Linky et la voiture électrique
(sources des informations)


Télécharger le flyer Linky et la voiture électrique [.pdf]
Imprimer en recto-verso (option Retourner sur les bords courts)

Télécharger le flyer “E. Macron veut totalement supprimer le gazole et l’essence
pour passer à 100 % de voitures électriques” [.pdf]

Imprimer en recto-verso (option Retourner sur les bords courts)


Gilets Jaunes : des revendications
conformes à la Constitution


N’ayant pas de voiture, je n’ai pas de gilet jaune, mais en ce moment mon cœur est jaune.

En vérité, la place des anti-Linky est auprès des Gilets Jaunes. Pourquoi ?

Parce que l’augmentation des taxes sur les carburants et le déploiement du Linky sont les deux faces d’une même pièce.

Pourquoi le Gouvernement a-t-il voulu augmenter de façon importante les taxes sur le gazole et l’essence ?

Parce que son projet est de nous contraindre à passer à la voiture électrique,* dont les deux corollaires sont la production d’électricité nucléaire et les compteurs « intelligents » Linky qui forceront les voitures à se recharger uniquement la nuit pendant les « heures creuses » pour utiliser les kilowattheures inutilement produits par les centrales nucléaires au moment où personne n’en a besoin. La « transition écologique » selon Macron, Philippe et Rugy.

Face à la surdité des élites, dans le dossier Linky comme face aux revendications légitimes exprimées par les Gilets Jaunes, nous devons AMPLIFIER le combat et trouver de nouvelles voies de lutte : Rejoindre les Gilets Jaunes !

Vidéo : Débranche ta télé et enfile ton gilet jaune :
http://www.youtube.com/watch?v=UhGzgkgYtB0

Vidéo : Un médecin en gilet jaune :
http://www.youtube.com/watch?v=TTAf_uu03YI

Attention toutefois : déjà 11 morts, 1400 blessés et plus de 1500 arrestations dans ce combat.

Si vous décidez de participer à la mobilisation des Gilets Jaunes, soyez extrêmement prudent-e-s et ne mettez pas votre vie en danger, ni votre liberté, s’il vous plaît !

En groupe de 3 personnes minimun, et jamais seul-e, choisissez des ronds-points calmes, où vous êtes bien accueillis, avec la courtoisie de vous présenter aux organisateurs pour expliquer votre démarche de soutien au mouvement et demander l’autorisation de donner vos informations sur le Linky, d’abord aux Gilets Jaunes présents, puis aux automobilistes momentanément arrêtés.

Merci pour votre implication !

Bien sincèrement à vous,
Annie Lobé

 

Flyer à distribuer lors des actions Gilets Jaunes

Flyer “Linky et la voiture électrique” à distribuer lors des actions
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Flyer-Linky-et-la-voiture-electrique.pdf
Impression en recto-verso (option Retourner sur les bords courts)

Voir les sources des informations sur la page Linky et la voiture électrique

 

Nouvelles lettres de refus à proposer lors des actions Gilets Jaunes (1 page) :

1 . Modèle de lettre pour ceux qui n’ont pas encore subi la pose :

Format DOC
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Refus-du-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.doc

Format RTF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Refus-du-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.rtf

Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Refus-du-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.pdf

2 . Modèle de lettre pour ceux qui ont déjà subi la pose :

Format DOC
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Apres-pose-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.doc

Format RTF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Apres-pose-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.rtf

Format PDF
http://www.santepublique-editions.fr/objects/Apres-pose-Linky-lettre-d-opposition-stockage-traitement-donnees-ENEDIS-modele-santepublique-editions-6-decembre-2018.pdf

 

* Marianne, 16 au 22 novembre 2018, « Cette autre politique que Macron refuse », p. 16-17 :

“Se débarrasser des vieux diesels, fort bien. Mais pour quels véhicules ? (…) Plutôt que de fixer un horizon d’interdiction totale de la voiture thermique [essence et gazole] à 2040, le gouvernement aurait pu choisir un autre scénario, celui de la bagnole à 2l aux 100 km, promue par le gouvernement précédent.”

Stéphane Lhomme, rappelle, dans sa chronique antinucléaire publiée par le journal mensuel La Décroissance (n° 155, décembre 2018-janvier 2019, en kiosque, 3€) que “la fabrication des batteries d’une voiture électrique émet en CO2 l’équivalent de 10 à 15 ans d’utilisation d’une voiture thermique. Qui plus est, tout ce CO2 est émis avant même que la voiture électrique n’ait parcouru le moindre centimètre et il fait immédiatement tout son effet… de serre.”

Je rappelle également que l’utilisation de la voiture électrique avec les réseaux Linky est un leurre, les chargeurs et les batteries électriques ne supportant pas les radiofréquences injectées par le Linky dans les circuits électriques, comme cela est rapporté dans ce témoignage et m’a été confirmé par le salarié d’un constructeur automobile français :

http://www.santepublique-editions.fr/Linky-l-essentiel-de-l-enquete-c.html#linkyetbatterie

Linky et la voiture électrique

 

Haut de page

Envoyer à un ami Retour à l’accueil Nos publications Plan du site Espace lecteurs


© Copyright SantéPublique éditions 2006 - 2019 Titre et textes déposés
Reproduction même partielle interdite