J'aide mes enfants
à décrocher des écrans

Cliquez ici pour un
affichage correct du site

Accueil

Les résultats de l’enquête indépendante menée depuis 2001 par la journaliste d’investigation scientifique
Annie Lobé



Où trouver ce livre ?

J'aide mes enfants à décrocher des écrans

Si, comme de nombreux parents et grands-parents, vous vous inquiétez de voir vos enfants et / ou adolescents assis de longues heures devant un écran, ce livre est pour vous.

Happés de plus en plus tôt par les jeux vidéos ou le visionnage de séries en continu, nos jeunes sont en danger. Face à ces nouvelles formes d’addiction, comment intervenir ? Quand ? Qui est le mieux placé pour le faire ? Pourquoi la recommandation officielle “3-6-9-12” est-elle vouée à l’échec ?

Ce livre très documenté répond à ces questions et à bien d’autres. Il propose aux parents et aux grands-parents une méthode et des conseils basés sur des faits scientifiques et inspirés par l’expérience et les témoignages de parents.

Facile à lire en une heure trente, ce livre s'adresse également aux jeunes parents qui ne se croient pas encore concernés, mais seraient bien avisés de s'informer dès maintenant pour éviter préventivement le piège des écrans.

Sommaire                                    Extraits            Compléments pour les lecteurs du livre

Sommaire du livre J'aide mes enfants à décrocher des écrans

Pourquoi lire ce livre ? Réponse par quelques extraits
(NB : toutes les références des études sont citées en notes, non mentionnées ci-après)

Aujourd’hui, la plupart des parents, y compris s’ils sont eux-mêmes de “gros bosseurs”, observent à longueur de journées, de semaines et de mois, l’addiction aux écrans de leur progéniture. Ils se sentent submergés par l’impuissance. Certains semblent même avoir abdiqué tout pouvoir éducatif. C’est peut-être votre cas.

Pourtant, si vous avez ouvert ce livre, c’est que vous voulez agir. Cette lecture vous épaulera dans votre combat en renforçant votre détermination et en vous donnant des moyens d’action efficaces.

Vous oserez vous faire confiance, suivre votre intuition sans culpabiliser, car éloigner les écrans de vos enfants, ce n’est pas les punir, mais les protéger. (…)

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, le cerveau humain n’est pas mature avant l’âge de 25 ans : les aires frontales n’ont pas encore fini d’être myélinisées, ce qui induit une déficience des contrôles cognitifs indispensables à un comportement mature. Concrètement, cela signifie qu’un être humain de moins de 25 ans peut avoir du mal à anticiper les conséquences de ses actes.

De plus, si le cerveau se forme et se développe dans un contexte donné, ces “apprentissages” tendent à devenir permanents. L’avancement de la majorité de 21 à 18 ans par le président Giscard d’Estaing en juillet 1974 ne doit pas nous empêcher de prendre en compte les plus récentes découvertes de la science pour protéger les générations montantes. (…)

La mélatonine est une hormone produite par une glande située dans le cerveau, l’épiphyse, dont la sécrétion se fait exclusivement dans l’obscurité et en l’absence d’exposition aux champs électromagnétiques ou radioélectriques.

Parmi ses nombreux effets positifs, la mélatonine induit naturellement le sommeil en supprimant l’activité de certains neurones.

Or, le fait de regarder la télévision diminue la mélatonine chez l’enfant. Une étude italienne publiée en 2006 avait pour but de déterminer le taux de mélatonine de 42 garçons et 32 filles de 6 à 13 ans, après une semaine avec la télévision et après une semaine sans l’avoir regardée. La conclusion était que les taux de mélatonine étaient plus faibles après la semaine passée à regarder la télévision.

Ce n’est pas anodin, car la baisse de la mélatonine induit des difficultés d’endormissement. Selon le grand spécialiste de la mélatonine Russel Reiter, les troubles du sommeil chroniques chez l’enfant sont une cause de perte neuronale : “Le manque de sommeil provoque une importante détérioration des fonctions neuronales : mémoire, apprentissage, expression des gènes, neurogénèse [fabrication de nouveaux neurones], et de nombreux autres changements pouvant causer le déclin des fonctions cognitives, du comportement et de la santé. Lorsque ces changements sont de longue durée, un stress cellulaire excessif se développe, qui peut avoir pour conséquence des pertes neuronales étendues. Le manque de sommeil chronique peut, s’il n’est pas traité, altérer le développement cérébral, induire des dommages neuronaux et une perte définitive de potentialités de développement.”

En clair, cela signifie que l’enfant qui manque régulièrement de sommeil perd définitivement son intelligence… (…)

C’est un phénomène récent, de très grande ampleur, qui n’a pas encore fait l’objet des gros titres de la presse. Le binge watching (gavage télévisuel) consiste à regarder en continu des séries télévisées, sans s’arrêter.

L’initiateur de cette nouvelle façon de “consommer” les séries est Netflix, qui a mis en ligne en 2013 l’intégralité des épisodes d’une série à succès. Depuis trois ans, Netflix produit ses propres séries et les met en avant.

Netflix ne se contente pas de faciliter le visionnage de séries à la file. Il rend difficile de s’arrêter entre deux épisodes : 15 secondes après la fin du premier, le deuxième commence automatiquement. Et ainsi de suite. C'est au spectateur de prendre la décision d'arrêter. La preuve que cette entreprise de “divertissement” sans foi ni loi est prête à tout pour coloniser le cerveau de nos jeunes, c’est qu’en mars 2018, pour inciter les enfants au binge watching, certains films ou séries pour enfants ont été signalés par un cadenas rouge qui se déverrouillait une fois le programme visionné dans son intégralité. L’enfant recevait alors un badge. Ce “test” a suscité de telles critiques de la part des parents aux USA que Netflix a dû arrêter.(…)

La dépendance, ça “tire” comme la faim : le système de récompense cérébral, destiné initialement à assurer la survie, est activé et détourné. Dans le cerveau des plus accros, ne pas regarder un écran équivaut à ne pas manger. Le cerveau dépendant se croit en danger de mort, d’où la violence de la réaction en cas de privation soudaine totale. (…)

À la naissance, le cerveau humain est dépourvu de l’instinct qui permet aux autres mammifères de subvenir plus ou moins rapidement à leurs besoins vitaux. Pendant deux décennies, il doit se développer dans la dépendance vis-à-vis des parents et il doit apprendre par l’imitation tous les gestes indispensables à sa survie.

N’est-il pas logique qu’il reproduise ce qu’il voit pendant l’enfance et l’adolescence ? Il est “câblé” pour cela ! Quelles que soient les situations qui lui seront régulièrement montrées au cours des deux premières décennies, le cerveau humain en formation les intègrera comme des apprentissages.(…)

Certains parents croient qu’ils sont les moins bien placés pour intervenir contre les écrans. Au contraire, c’est votre amour que l’ado est en train de tester. Il veut savoir jusqu’où il peut se mettre en danger avant que vous lui disiez “STOP !”. (…)

Livre J'aide mes enfants à décrocher des écrans par Annie Lobé, journaliste scientifique.
12 € TTC, 116 pages, format 14,5 x 21 cm. ISBN 978-2-9166-5303-7.
Éditeur : SantéPublique éditions • 20, avenue de Stalingrad • 94260 Fresnes.

Commander ce livre

Compléments pour les lecteurs et lectrices du livre
(les numéros ci-après renvoient aux numéros des notes)

1    2    4    5    9    10    12    14    24    31    32    35    47    48    50    51    54    67    68   

Pour la note 108Que lire pour apprendre à aimer lire ?”, saisir le code d’accès
(les six derniers chiffres du numéro d'impression qui figure sur la dernière page
du livre) :    
puis cliquer sur le bouton :

Ce code permet d'accéder également aux compléments supplémentaires ne figurant pas
sur la présente page.

68.  Réussir sa scolarité et ses examens, par Sabine Campion, mai 2012

67.  Vidéos Tables d'addition et de multiplication chantées

54.  Effets biologiques des radiofréquences, conférence de Bernard Veyret, 1995

51.   Livre Les jeunes et le portable : Alzheimer à 35 ans ?, d'Annie Lobé

50.   Mort d'Alexandre : quatre jeunes normands risquent 20 ans de prison, Est républicain, 29 mars 2012
       (PDF de sauvegarde du lien)

48.  Livre TV Lobotomie, par Michel Desmurget
      Laisser les enfants devant les écrans est préjudiciable,
      par Michel Desmurget, Laurent Bègue et Bruno Harlé
      Conférence vidéo facile à regarder de Michel Desmurget

47.   L'addiction aux jeux vidéo bientôt reconnue comme maladie par l'OMS
       France Inter, 6 janvier 2018
       (PDF de sauvegarde du lien)

35.   Étude : Plus de 20 heures par semaine devant un écran nuit à la qualité du sperme
       (PDF de sauvegarde du résumé de l'étude en anglais)

32.   CD audio La mélatonine et le sommeil, conférence par Annie Lobé
       Livre La fée électricité, d'Annie Lobé

31.   Mécanisme d’action des ondes électromagnétiques sur les organismes vivants, par Annie Lobé

24.   Étude Esteban 2014-2016, par Santé Publique France

14.   Nouveau compteur électrique Linky : vous avez le droit de refuser

12.   Vidéo : L’ordinateur portable sur les genoux

10.   Vidéo : Le téléphone sans fil d'intérieur

9.   Vidéo : Le téléphone portable dans la poche

5.   Étude Effets biologiques des rayonnements non ionisants et risques associés
      Thèse de Pierre Le Ruz, Université de Rennes I, 6 novembre 1980

4.   Film Les Nouveaux Loups du Web (commander)
      Livre NSA de Claude Delesse

2.   Livre L'Homme nu, de Marc Dugain et Christophe Labbé

1.   Livre Téléphone portable : comment se protéger, d'Annie Lobé



 

Si votre navigateur le permet, vous entendez un extrait du CD “Oiseaux de tous les jours”, édité et distribué par QUELLE EST BELLE COMPANY, Le Cheylas, 26310 Beaumont en Diois, Tél. 04 75 21 35 88. Copyright 1997. QUELLE EST BELLE COMPANY invente, produit et distribue toute une collection d’appeaux pour tenter de parler aux oiseaux, pour les observer et les protéger, et un jeu éducatif « nature » pour apprendre à mieux la connaître et la respecter. QUELLE EST BELLE COMPANY : www.qbc.fr

 

Envoyer à un ami Retour à l’accueil Nos publications Plan du site Espace lecteurs


© Copyright SantéPublique éditions 2006 - 2018 Titre et textes déposés
Reproduction même partielle interdite